Rencontre de la société civile indépendante arabe à Bruxelles

jeudi 15 décembre 2016

"Il résulte de ces échange que l’Europe opère désormais un recentrage sur ses propres intérêts et ses priorités, à savoir : la sécurité de l’Europe, la prévention des conflits en Europe et la question migratoire abordée sous un angle sécuritaire. Une logique de court terme semble prévaloir dans l’approche de ces trois grandes questions."

Du 5 au 8 décembre 2016, une délégation de haut niveau de la société civile indépendante arabe, conduite par ANND (Arab NGO Network for Development), a rencontré les institutions européennes.

La délégation arabe était composée de représentants de plusieurs organisations importantes de la société civile de Tunisie, du Maroc, d’Egypte, de Palestine, de Syrie et du Liban. Elle a été reçue à la Commission européenne et au Parlement européen.

L’échange avec des responsables en charge des politiques européennes sur la zone a porté sur l’avenir des relations euro-arabes et sur les récents développements de la stratégie européenne sur le plan global et euro-méditerranéen.

Un Forum « Société civile » a clôt la mission de la délégation arabe à Bruxelles, avec l’objectif de renforcer la coopération entre les sociétés civiles du Nord et du Sud de la Méditerranée.

L’ensemble des politiques européennes a fait l’objet d’échanges entre organisations présentes au forum notamment sur les aspects qui impactent directement les sociétés euro-méditerranéennes. Des sujets cruciaux ont été abordés, comme : l’approche du développement basée sur les droits, le rôle du secteur privé, les politiques européennes en matière de commerce et d’investissement, la crise des réfugiés et des migrants, les questions de stabilité et de sécurité et enfin le rôle de la société civile.

Il résulte de ces échange que l’Europe opère désormais un recentrage sur ses propres intérêts et ses priorités, à savoir : la sécurité de l’Europe, la prévention des conflits en Europe et la question migratoire abordée sous un angle sécuritaire. Une logique de court terme semble prévaloir dans l’approche de ces trois grandes questions.

Comme chaque année, le REF était présent à Bruxelles à cette occasion et sa vice-présidente Giovanna Tanzarella a animé l’une des tables ronde du forum.


c/o Solidarité Laïque - 22, rue Corvisart - 75013 Paris
Tél. 09 52 56 24 34 - (prix appel local)